S U P E R V I E

S U P E R V I E

Chapitre 1 - se mettre au parfum

 

 CartonVerseau.png

 

 

 

Jérome venait de se verser du café. une grande tasse, comme tous les matins, avec une cloppe. Il déplia le journal du jour et lut le grand titre "Crash d'un avion dans les Alpes du Sud ".
- tiens, Arsouille, écoute ça: " un avion de ligne transportant 150 passagers vient de s'écraser sur un massif des basses alpes - On ignore encore les causes de l'accident " . bizarre, hein , le chat ?
- miaaaou ?
- Arsouille . Tu veux ta pâtée, hein. Ce que tu peux me souler mon chat. tous les matin c'est le même cirque: je t'ai déjà dit "APRES mon café".
- miaaah ah
- ok, ah, tu m'énerves. Merci de ton analyse. Là on voit que tu as vraiment fait des efforts, sac a viande. Jérome ouvrit un sachet de ronron et entrepris d'en garnir l'assiette de por celaine qui était a sa place par terre et constituait l'endroit favori ou le matou venait se gaver chaque matin.
- allez, bouffe. Après, tu seras sans doute de meilleure humeur. Viens manger, Arsène. Oui oui je sais, c'est au poisson: écoute, tu devrais aimer ça, l'épicier n'avait plus de sachets au beuf. et d'autre part c'est excellent pour le poil.
Le minou, après avoir tournicoté et reniflé sous toutes les coutures le contenu de l'assiètte, se décida finalement a lui faire un sort.
Jérome se resservit du café: cela lui aiguisait l'esprit parfois, et là, il avait besoin de cogiter.
- écoute, le chat. Je sais bien que tu t'en fiche, mais.. cette histoier est tout de même bizarre. Encore un crash d'avion dans les environs du Cheval Blanc.
- Miaaou. Du cheval quoi ? télépatha Arsouille du bout des neurones ..
- du Cheval Blanc. Tu ne connais pas cette histoire ? Ah oui, évidemment, tu n'as pas lu les "lettres ummites" ...
- les lettres quoi ? miaaha
- Ummites, Arsouille, ummites. Ecoute, tu es un minou télépathe, et ces gars là, en principe, le sont aussi.
- miHaouu.. Intéressant.. Ce sont des gars, ou des chats ?
- des gars. Des gens, des personnes, extra terrestres. Donc forcément un peu bizarres comme toi. Ils auraient atterri avec leur vaisseau spatial, non loin du massif du cheval blanc, vers les années 50. Et la, bim, aujourd'hui ? Un autre crash d'avion sur le Cheval Blanc.
- miaou. Tu crois aux extra terrestres, alors, jérome ? Et pourquoi un "autre" crash ?c'est comme à Roswell ?
- Non. il y'a eu plusieurs accidents d'avions dans ce massif. C'est tout, mais ça me suffit pour trouver la coincidence troublante. Figure toi que je suis tombé sur ces mystérieux documents des ummites, précisément hier soir. En lisant un article sur internet.
Et j'ai été ensuite lire quelques pages sur la montagne du cheval blanc, puis j'ai été dormir. C 'est d'ailleurs là que j'ai trouvé ces histoires d'accidents d'avion.
Et voila, ce matin, en ouvrant le journal.

- miaou. Simple coincidence, Jérome. Tu ferais mieux de changer ma litière, ça fait deux jours que tu ne l'a pas fait.
- je m'en occupe, gros chat puant. Ca va être tout beau, tout frais.
- merci Jérome. Au fait, tu n'a pas pris tout le courrier, ce matin. Miaawahh ?
- dis donc Arsouille, depuis quand tu t'intéresse au courrier, toi ? Tu te prends pour le chien de garde de la maison ? Viens donc que je te gratte un peu le menton.
- Jérome. MIAAOUUU. Tu n'a pas pris tout le courrier. Il y'a une lettre qui traine au fond de la boite. Je la sens d'ici.
- tu la SENS ? ah bon, tu es sur qu'il ne s'agit pas plutot d'une vieille arête de poisson ?  Une lettre qui sent le poisson, c'est bien ton genre. Bon je vais aller voir, mais c est vraiment par acquis de conscience, et si tu m'as laissé des saletés dans le couloir attention a toi ...

 

 

 vulcain.jpg

 

Même temps, autre espace

 

La jeune fille vétue d'un simple tailleur gris, dune élégance classique, marchait a vive allure dans la via Pie X. Ne dit on pas que la politesse est l'exactitude des rois ? Après avoir tourné a droite, dans la via del pellegrino, le scanneur de sa montre émit le "boup"
caractéristique: c'était la. Elle observa l'entrée de cet immeuble anodin, mais protégé par un double interphone et un portier électrique. elle énonça d'une voie neutre: "ALRISHA" ce qui suffit a ouvrir la porte extérieure. Devant le second interphone, "JANUS". La seconde
porte s'ouvrit. Elle se dirigea vers l'ascenceur, vétuste, et entra. Il n'y avait que cinq étages, et cet ascenceur sentait le vieux et le renfermé comme le reste de l'immeuble, du reste. Elle baissa la tête jusqu'à ce qu'elle soit a hauteur des boutons de commande
d'étages, et énonça d'une voix claire: " ALRISHA, JANUS , PISCES". Avec une vibration imperceptible, étonnante de la part dun équipement auci vétuste, l'ascenseur se mit a descendre a grande vitesse puis freina en douceur. Elle ne connaissait pas ce passage, aussi
la seule chose qu'elle put faire c 'est estimer la hauteur de descente, avec une grande marge d'erreur. Elle nota mentalement: "10 étages au moins. C'est profond. C est sans doute comme ça qu'ils espèrent échapper aux bioscans cérébraux. Ils ont vite trouvé des parades, on dirait. Enfin...!". Elle fit rapidement l'opération  mentale nécessaire à la mémorisation de l'information dans le subconscient: encore une information clé.

La porte de l'ascenceur glissa silencieusement, dévoilant un long couloir ogival sans décorations. A intervalles réguliers, quelques appliques murales d'un vert sinistre permettaient de cheminer dans le couloir. elle avanca jusqu'a ce qu'elle se trouve devant
une porte banale. Elle poussa la porte et entra Une voix s'éleva alors du fond de l'immense bureau. un homme , assis sur un fauteuil rococo , avec le visage recouvert d'un masque d'or ressemblant a s'y méprendre à celui popularisé par les "anonymous", ces cyber hackers qui se croyaient assez forts pour défier les ordinateurs du monde entier.

 

- vous êtes a l'heure, Seth.  C est bien. C est ce qu'il faut.
- Oui Monsieur. L'exactitude. C'est la politesse des rois

- bien sur, bien sur. Mais vous n'êtes pas encore roi, dites moi. C'est à dire. Pas encore Reine, Dieu Seth.
Neammoins, je vous remercie d'avoir répondu aussi vite a notre appel.

- Vérités dans le Cercle, Monsieur. Car frères nous sommes.

- et tromperie et mensonges en dehors. C est exact. Mais, vous vous doutez bien qu'on ne vous a pas fait
venir pour réciter ces formules consacrées. Aussi, je vais vous expliquer la.. la situation.

 

 - je mémorise. Vous pouvez parler.

- très bien. Bon, avez vous déjà entendu parler de .. de Vulcain ?

- je, je suppose que non, Monsieur

- évidemment, que non ! vous n'êtes plus dans le circuit, depuis.. depuis l'affaire des ogives Iraniennes. Affaire dont vous vous êtes tirée, d'ailleurs, avec brio. Mais enfin, bref. Vulcain, mon petit, c 'est.. Ah, comment dire ? C 'est .. nouveau. Voila.

- nouveau ? 

- nouveau. Nous l'avons, et .. a notre connaissance, bon.. Enfin, personne d'autre. Personne ne l'à. C est nouveau, nous l'avons, et.. nous sommes seuls à en disposer.

- probabilité, monsieur ?

- probabilité, double Seth ? Il n'y a pas de .. probabilités la dedans. Probabilité zéro que d'autres disons "institutions" en disposent. Et ne venez pas m'emmerder avec les Chinois. Non. Les chinois eux même n'en savent rien. Probabilité zéro. c est tout.

- Monsieur, il est souvent arrivé, dans l'histoire des sciences, dans la recherche, que différentes équipes, au moment technologique identique, fassent les mêmes découvertes. Pardonnez moi pour la méfiance. Je ne fais que mon travail.

- je sais bien, mon petit, je sais, je sais. Mais pas cette fois ci. Vulcain est tout simplement le .. enfin c'est une IA. Une VRAIE I.A. , de type quatre. Elle apprend a partir de rien, elle raisonne, elle extrapole, elle fait des suggestions.. Et .. elle nous obéit parfaitement. Et.. Nous l'avons, et les autres, pas. Vous vous rendez  compte des implications ?

Seth décida d'activer son mode métaévaluatif, et elle pris l'air pensif de la professionnelle du renseignement qui évalue une situation critique, avant de répondre. elle prit une profonde inspiration. Elle devinait que Numéro cinq, Janus, en fait, devait se rengorger derrière son masque d'or. Elle énonça: 

- C 'est dangereux, Monsieur. Une intelligence artificielle de type quatre peut avoir des capacités d'abstraction et de suggestion dont nous n'avons aucune idée. Avez vous fait passer les tests habituels ?

- oui.

- et alors ?

- Q.I. de 180 il y'a environ un mois. Elle est stable. Et elle a passé le Turing  B.

 

- je vois. Si je vous suis, Janus, tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes. Il y'a d'immenses possibilités. Votre bidule avec un peu de chance, va nous ouvrir la route des étoiles. Eradiquer la faim dans le monde. Nous débarasser des cancers et autres saloperies. Si ça se trouve, elle va même vous réciter du rimbaud quand vous serez dans votre bain. Et vous ne voulez pas tenir compte de mes avertissements. Je pense que je fais fausse route, Monsieur, je vous ai donné mon avis. Je ne suis pas spécialiste de la question. Je suis capable de méta évaluer des situations a risque, et j'ai d'autres potentialités mais.  Je crains que tout ceci ne me dépasse un peu, a vrai dire. Que puis je encore faire pour vous ? Accordez moi la permission de me retirer.

 

Janus ne répondit pas a cette diatribe dont il avait l'habitude chez celle qu'il considérait avoir été sa meilleure recrue. Et les services de Vatican Onze  oh mon dieu avaient les moyens de se payer des danseuses de luxe, les meilleures ? Des équipes entières étaient payées pour  choisir le meilleur d'entre les meilleurs. C'était tombé sur cette fille, au caractère plutôt gentil, c'était tout. Il se leva, et ouvrit le petit secrétaire du XIe siècle qui aurait fait se pâmer d'envie tout antiquaire digne de ce nom. Le prix en était assez inestimable, mais Janus se contenta d'en tirer une bouteille de scotch et deux verres. Puis une pression sur un relai caché dans une décoration du bois fit s'ouvrir un petit frigo, d'ou il tira le bac a glaçons. 

 

Il remplit les deux verres, et en tendit un a Seth.

Il reprit

- bien sur que non. Quand j'ai besoin d'un expert en .. ordinateurs, croyez moi je sais ou m'adresser. Non, il y'a autre chose, et c'est pour cela que .. que je. que NOUS vous avons fait venir.

La jeune fille but une franche lampée du whisky écossais, un délice, mais ne dit rien, elle attendait la suite.

- Voila. Nous avons couplé un bigdata, une énorme base de données .. avec Vulcain. Après tout, autant qu'il serve a quelque chose. Dans l'ideé de faire des tests. De la modélisation des comportements sociaux.  Nous voulons une société stable, et ou nous pouvons tirer notre épingle du jeu. Seulement..

- seulement quoi ? Acccouchez, Janus. pour l'amour du ciel 

- désolé, mais .. C'est gros a avaler. Voila. Il a des seuils d'alerte, Vulcain,  et quand il trouve des données étranges, il les remonte en priorité. Bon, enfin je vais me risquer. VULCAIN A DIT QUE NOUS NE SOMMES PAS SEULS SUR LA TERRE. NOUS AVONS DES VISITEURS.

Bien, je l'ai dit. Ne me regardez pas comme ça, au nom du ciel, jeune vierge. Je n'ai pas commis de péché mortel. Je ne fais que vous donner les conclusions de l'ordinateur.

 

Seth pris l'air de la fille avec un DESS de sciences exactes à qui le recteur de l'université vient  d'annoncer que la terre est plate suite a une découverte transcendantale.

 

- OK. C est vous le chef. Donc votre gros sac a transistors vient de vous annoncer, en gros que ce n'était point pécher que de croire en l'ovni. Intéressant, vraiment. Je suppose que vous avez des tonnes de paperasses sur le sujet. Très simple. Vous me donnez. Je regarde. Je vous donne mon avis de retour. Je continue a faire partie du "service". Et a pouvoir me payer les graines pour faire pousser mes patates douces avec ça. Le monde est beau. Au fait, votre "vulcain", vous avez prévu une connexion avec une imprimante, que j'aie un peu de lecture ce soir dans ma chambre d'hotel ?

 Janus fouilla dans sa poche, et en sortit un tube de rouge a lèvres. Il le tendit a la jeune fille: la clé USB est dedans. Vous vous débrouillez avec ça. Vous évaluez, et ensuite, vous suivez les instructions. Vous passez en mode Violet. Non de code: "Nadia". 

- bien monsieur. Excusez moi pour cette pointe d'humour.

- allez allez mon petit. Dites, j'espère que vous aimez la bière, et les frites.

- je les adore, monsieur

- prochaine destination, Bruxelles. amusez vous bien. Et tâchez de rester en vie.

- je le ferai , Monsieur

- vous pouvez vous retirer et rappelez vous, très chère Nadia: "les morts ne parlent pas"

- au revoir, Monsieur.

 


 

unité de temps - autres lieux

 

- ceinture. Habille toi.

- comme il est dit dans la sourate: "Tuez-les partout où vous les trouvez et chassez-les d’où ils vous ont chassés, car la subversion est pire que le meurtre. " . Alors, bon, ça, c'est nouveau. C4 ?

- bien mieux, mon frère. bien mieux. Ca te volatilise un immeuble entier. 

- je suis le combattant de Dieu. Activation par relai sur le mobile ?

- oui/ Télécommande. Le mot clé: "Janus".

- Pharaon dit: «Avez-vous cru en lui avant que je ne vous le permette? En vérité, c'est lui votre chef, qui vous a enseigné la magie! Eh bien, vous saurez bientôt! Je vous couperai, sûrement, mains et jambes opposées, et vous crucifierai tous».

- Tu va a Bruxelles. TGV. Tu descend gare du Midi. La bas, on t'accueille. Voila le smartphone. Tu connais le code pin .

- Je vais a Bruxelles. J'ai entendu le Messager d'Allâh dire : "N'est pas menteur celui qui réconcilie les gens en disant à chacun des deux adversaires que l'autre a dit du bien de lui"

- c est la créature impie. Tue là. Tu as les photos. C 'est le Serpent. Dieu l'a mis sur notre route pour nous éprouver. Tue la. Ali ?

- oui ?

- je te met un chargeur supplémentaire ? Mon frère prends ce train. Les billets. La conférence. C'est facile. Elle s'appelle Nadia,

-  Nationalité ?

-  Unknown. A priori je dis bien a priori, nationalité Sud Africaine. Tsendozee. On a vérifié: cette putain de soi disant famille huppée, des Anglais établis a Johannesburg.. Rien, pas de traces.

- Une pute ?

- si tu l'as devant toi ne la laisse pas parler, tu vides un chargeur entier, tu vise la tête et tu te casses. C est la partie du corps la plus facile. Pour le reste, ils sont protégés Si tu la rate, tu es mort. Tu as compris ?

- Pas de souci. Je fais le travail. Ali est expérimenté. C est une gonzesse, en fait.

- Ali ? tu ne joue pas avec ça. Je t'ai prévenu.

- allons, ben, tu me connais. C'est parti, mon kiki. Liquidation judiciaire. En voiture simone.

- c'est bien. Good luck.

- arrête, tu vas me faire pleurer.


 

 

même temps, lieux différents

 

- Arsouille ?

- Miiiiaaaaaaa hhhouuu

- tu as raison, mon chat. Il y'avait bien une lettre dans la boite. Parfumée. Dis donc, ça ne sent pas du tout le poisson..

- oui, mais ça sent fort quand même..

- peut être pour toi, mais pour moi ... Hmm, c'est un délice, ce parfum. C'est quoi ? Bon, ou est ce fichu coupe papier ?

 

 

 [ a suivre ... ]

 

 

 ouijaséance.jpg

 

 

 

 

 

 

 



16/09/2016
0 Poster un commentaire