S U P E R V I E

S U P E R V I E

ufo


Le secret de la Joconde

A partir de cette video de Nurea TV il est possible d'extrapoler tout un tas de possibilités. C'est assez extraordinaire.

Je vous en souhaite un bon visionage.

 

 

 

 

Toute ressemblence avec des personnalités connues etc... serait le fait du hasard

 

Ce qui est en haut est "comme" ce qui est en haut

 

 

 

 


Une affaire à faire frémir.. Yéti, "petits gris", services secrets soviétiques à l'époque de la guerre froide , ou bien explications plus naturelles ?
En tout les cas, ça fout la pétoche..

 

 

... Merci, Elisabeth et Nora, on vous adore !!

 


08/06/2018
1 Poster un commentaire

Archives

162.jpg

AR1 - 'Duncan Idaho' (pseudonyme) - archives du wiki U Sphere - "en Juin 2002" 

 

Ethnomethodologie radicale

Je viens de decouvrir votre revue sur l'intelligence artificielle et ses apports possibles pour enrichir les autres disciplines dans votre site "Admiroutes". 

Dans cet esprit de recherches transdisciplinaires j'ai fait la connaissance recemment du courant ethnomethodologie radicale issu des universites de Paris 8 et Paris 7. 

J'ai remarque ainsi qu'il existait un faisceau de recherches convergentes ayant pour meme sujet, logique mathematique, ethique, epistemologie, etat de conscience, phenomenologie de la perception, sociologie, intelligence artificielle, ethnologie, recherches ayant debouche sur de nombreuses applications pratiques qui me semblent strategiques. 

C'est en parcourant cette page du site d'un chercheur en ethnomethodologie et sciences cognitives : http://perso.club-internet.fr/vadeker/transdisciplinaire/transdisciplinaire.html ainsi que la page biographique où l'on peut trouver des exemples de projets de recherches et d'applications : http://perso.club-internet.fr/vadeker

L'ethnomethodologie comporte plusieurs courant, celui dont je parle se propose d'etudier le fondement meme des connaissances des savoirs scientifiques et profanes. Ensuite dans une tradition d'application, ce courant propose des outils theoriques et informatiques pour qu'une dialectique des contradictions soient possibles entres disciplines scientifiques, introduisant une ethique et de nombreux outils revolutionnaires. 

Malheureusement, l'extension du champ d'etude de l'ethnomethodologie a toutes disciplines souleve des resistances. C'est un sujet tellement controverse que certaines disciplines font tout pour empecher que l'on debatte sur le bien fonde de cette demarche de peur de soulever ou de de reveler des contradictions internes et des faillites epistemologiques. 

Il me semble que le courant français fut le plus radical et le plus transdisciplinaire jusqu'a la disparition de ses 2 fondateurs en 1995 et 1996 (Yves Lecerf, polytechnicien, logicien et sociologue - Robert Jaulin, mathematicien et ethnologue ) Ensuite, je ne sais plus tres bien comment cela a evolue. 

Je donne la mon interpretation de ce courant de recherche, il me semble plus riche et plus complexe que cela. Je viens de le decouvrir et je l'etudie en ce moment. Je crois que le cloisonnement de certains recherches strategiques est dommageable pour l'avance de la recherche dans son ensemble. Comme le fait remarquer Mel Vadeker dans son site sur la page precitee: 

"La recherche de la connaissance se doit d'eviter les limitations propres a l'ethnocentrisme disciplinaire pour qu'un echange respectueux et ouvert se fasse. Ainsi la connaissance ne doit pas accepter de limites mais toute action doit necessairement se soumettre a une ethique. C'est ce que permet de faire le programme de l'ethnomethodologie radicale et transdisciplinaire, parvenir a construire une dialectique des contradictions interdisciplinaires en se reposant sur des applications et des travaux epistemologiques demontrant ainsi la necessite de cette ouverture et l'integration d'une morale d'action minimale." 

 

Cordialement. 

Benjamin Willard.

 

 

See more at: http://www.u-sphere.com/index.php?title=Courriers_de_Seth_Brundle_et_Duncan#Need_a_file.

 

 


 

AR2 - la comète SL9 et ses modules bombes - 23 Avril 1998

 

http://ataraxie.free.fr/SL-9.htm                     <-- le texte d'origine

 

http://ataraxie.free.fr/fr_matthieu.htm              <-- les commentaires a propos de l'origine du text : guerre de l'information

 


 

 

[ummo.sciences] théorème de Fermat

Date: dimanche 1 septembre 2002 04:51:23 De: Seth Brundle Fly (seth.brundle.fly(@)caramail.com) A: ummo.sciences

SBF.jpg Bonjour, je viens de m'inscrire sur la liste.

Au sujet du theoreme de Fermat, Willes ne l'a pas demontre en utilisant une logique multivalente comme celle utilisee par les ummites mais en resolvant la conjecture de Taniyama-Shimura.

Annals of Mathematics (mai 1995).

Et pour cela il a invente tout un arsenal de technique et de strategies nouvelles.

Pour sa demonstration Willes a utilise les courbes modulaires elliptiques et les proprietes annulaires theoriques de certains algebres de Hecke.

Cette avancee a revolutionne d'un seul coup la theorie algebrique des nombres.

On sait maintenant que toutes les fonctions elliptiques sont modulaires et quand on prouve un theoreme dans ce domaine alors on travaille aussi sur des formes modulaire et vice versa.

Il a egalement par son travail fait un grand pas vers le projet d'unification de Robert Langlands.

Et l'effort a repris de plus belle, pour prouver d'autres conjectures unificatrices reliant des domaines distincts des mathematiques.

Des mathematiciens optimistes pensent que Fermat pouvait avoir la vrai preuve basee sur des techniques de son temps (Cauchy, Lame) et aurait mis en oeuvre un raisonnement si ingenieux qu'il aurait echappe a tout le monde.

Il existe donc des nombreux mathematiciens qui revent de parvenir a la gloire en parvenant a decouvrir la preuve originale de Fermat.

C'est un sujet de recherche ouvert, celui de trouver des preuves directes et simples sans passer par certains detours comme Willes.

 

source de l'article : http://www.u-sphere.com/index.php?title=Courriers_de_Seth_Brundle_et_Duncan

 

remarque :   le texte visiblement n'utilise pas de caractères accentués.


04/01/2017
0 Poster un commentaire

José Luis Jordan Pena: autre perspective - traduction d'un blog espagnol

 

" Jose Luis Jordan Pena: une autre perspective "


Nous sommes récemment tombés sur un blog qui présente l'homme via une autre perspective, mais le document est en Espagnol.

Nous proposons ici une "traduction express" afin de permettre de verser cette pierre au dossier. 

 


Traduction en langue Française du blog wordpress  "Jose Luis Jordan Pena : une autre perspective"

  https://joseluisjordanpenaotraperspectiva.wordpress.com/

 

remarque: Les contenus originaux sont évidemment la propriété de leurs auteurs respectifs. Tous droits réservés.

 


Avertissement au lecteur :  ce qui suit est une traduction automatique du blog cité plus haut; ce blog ne semble présenter qu'une seule 'page' (web) pour le moment, et l'auteur en est inconnu, visiblement une jeune fille ou une femme qui avait été proche de JLJP. La traduction permet de se faire une idée du contenu de la page pour les personnes peu familières avec la langue Espagnole.

 

N'hésitez pas à me proposer des améliorations de traduction en laissant des commentaires en bas de page.

 

Idem si vous constatez des erreurs, et/ou si vous êtes l 'auteur du blog en question et que vous pensez que vos droits ont été abusés parce que j'ai réalisé la traduction. Je ferai le nécessaire en conséquence.

 


Advertencia para el lector : La siguiente es una traducción automática de un blog aquí es el enlace, el blog otiene solo una 'página' (web) y el autor es desconocido, obviamente una niña o una mujer que había sido cerca de JLJP. La traducción da una idea del contenido de la página para las personas que no están familiarizadas con el idioma español.

 

No dude en sugerir mejoras de traducción dejando comentarios al final de la página.

 

Lo mismo  notas errores, y/o si eres el autor del blog en cuestión y piensas que se han abusado de tus derechos porque me di cuenta de la traducción. Haré lo necesario en consecuencia.


Disculpe a nuestros amigos españoles, pero el párrafo que está leyendo aquí también se ha traducido con la traducción de Google ... así que espero que podamos leerlo sin demasiados errores.


" Décès de M. José Luis Jordán Peña

 

  
La relation entre un locuteur et son auditoire est une énigme aussi hermétique qu'insécuritaire; surtout, lorsque cette réunion a été basée sur la diffusion de sujets aussi variés, et que sa barre est à sa hauteur maximale. Le public sait que pas tous les jours il est possible de rencontrer quelqu'un d'intéressant et d'extraordinaire.   Quand cela arrive dans le monde de la connaissance, un grand intérêt vital est renforcé pour en tirer le meilleur parti. Une conscience forte développe que la grande valeur de quelque chose va de pair avec sa rareté; et cela par la loi de la vie, il n'y aura rien d'éternel. Il n'y a pas une seconde à perdre. Un jour, j'ai pensé que si je n'abusais pas, et pour m'excuser, je lui ai raconté une mauvaise blague :
"Cher José Luis,  Connaissez-vous la blague   [de l'homme] qui a acheté un hibou pensant que c'était un perroquet?
Un jour, le vendeur et l'architecte  auteur de la tromperie,  avec un certain sérieux , lui demandèrent comment il enseignait au perroquet [et] s'il apprenait bien à parler ? Alors l'homme répondit "  Hombre !!  Il ne parle pas encore, mais par contre il écoute avec attention tout ce qu'on lui dit.."


Peut-être que vous devriez diriger vos écrits: Chère famille, amis et hibou (moi!)  Mais la vérité est qu'il est le même et enthousiaste professeur de physique à l'Académie. Son savoir coule comme le courant d'une rivière à fort débit jusqu'au jour où il quitte sa maison pour entrer à l'hôpital.


José Luis Jordán Peña décède le 9 septembre 2014 à 82 ans dans la capitale. J'ai reçu la nouvelle comme une collision avec la réalité, [c'était] un matin avec un ciel bleu incroyable. Le coup est plus grand si possible, car son cœur et sa carotide résistaient à l'intervention chirurgicale délicate et longue. Il a fait sa part. Ce n'est pas José Luis qui a échoué, mais la technique imparfaite du chirurgien; et, quand cela arrive, la complication qui s'est produite. C'est un exemple de dépassement et de courage jusqu'au dernier moment.

Pour moi, avec cette fin, et avec ce que j'ai vu de mes propres yeux, c'est devenu une légende. Un esprit privilégié et une vie si féconde ne peuvent pas être perdus par l'épuisement de la mémoire. Il mérite d'être rappelé par ceux d'entre nous qui ont rencontré une personne décente, intelligente et sensible. J'ai reconnu, l'un après l'autre, ses traits nobles. Je lis ce qui est écrit sur internet et, sauf mon respect, ils ne connaissent absolument rien à José Luis. Il y a une autre perspective qu'ils ne connaissent pas, et cela change beaucoup de choses.
Les occasions dans lesquelles nous avons parlé de problèmes personnels ont été dites. Ils vont partir.(?) Juste pour dire qu'il a excellé, tout d'abord, son amour profond pour sa femme Maite, que  à qui je pense souvent à  ces jours-ci. "

 

Parmi tant de personnes, une personne se démarque

 

 


Il est poli, aimable, et très gentil dans l'affaire. Je suis avec lui dans la maison de mon père depuis deux ans. Dans quelques jours, je commence à découvrir que José Luis n'est pas une personne ordinaire. Je regarde avec étonnement sa gentillesse et son énorme générosité. Mais il a aussi un esprit absolument brillant.
Il n'est pas possible de parler de José Luis, sans parler immédiatement de Maité, sa femme. Une femme de principes forts, avec une grande vie intérieure, très sympathique et affectueuse; et un (rocher)? authentique. Et est-ce  le Jordan, sont un mariage exceptionnel. Savoir et les aimer est tout un.
Comme vous pouvez le voir, je parle encore dans le cadeau de José Luis, et trois jours se sont écoulés depuis sa mort. J'ai compilé tous les jours, et lié, tous ses écrits, une promenade à travers la Science, la Philosophie, l'Histoire, la Neuroscience, la Psychologie, la Sociologie, la Politique, la condition humaine, et un long etcetera. Vous ne pouvez rien avoir de plus précieux entre vos mains. Beaucoup de bouts de fils pour aller tirer et découvrir un monde passionnant qui, sans culture, n'est pas perçu. Depuis qu'ils ont entamé ces discussions cultuelles distendues, il n'y a pas de jour qui ne dédie et ne profite de quelques heures, bonne lecture grâce à lui.
J'espère que nous ne perdrons pas leur énorme héritage humain et culturel. J'adorerais que ceux qui connaissaient l'authentique José Luis aient aussi écrit de petites histoires sur sa vie, son histoire, comme un hommage et une reconnaissance. Merci à tous.-  " " 

 


remarque: nous espérons évidemment en savoir un peu plus sur cet homme extraordinaire, Jose Luis Jordan Pena, au fil du temps et des langues qui se délient. N'oubliez pas tout de même que ici le blog est consacré à l'histoire de Humo, l'histoire de la planète fumée. Nous rassemblons ici de l'information. A chacun d'en tirer les conclusions qu'il pense juste. A la prochaine et restez à l'écoute.

 


[Jérome]


29/01/2018
0 Poster un commentaire

un nouveau bouquin sur les ummites ?

La parution d'un nouveau livre sur la partie Française de l'affaire Ummo est toujours en soi un mini évènement.

 

Lorsque l'on sait avec quel sérieux et acharnement René Voarino du CEOF à mené son enquète sur le sujet, l'on ne peut que être allé ché par l'annonce de l'ouvrage.

 

Un titre que personnellement je trouve assez bien trouvé, voire épatant : "Ummo une affaire Française".




NucléarShift PasseTemps

 

Livre difficile à trouver, mais bon il y'a des liens sur internet - ah oui 2010 ? mais 2010 c'était , voyons.. 18 moins 10 cela fait déjà 8. 8 quoi ?

  http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=11568.345

Etonnant, il y'a une vie avant les twouites des HUmite.

 

 

Maj du 27/04 - hélas le lien est cassé, mais le bouquin devrait pouvoir se trouver en cherchant sur le net.

 

A noter un hommage à Jimmy Guieu, sur le site des mêmes: le CEOF.

 

https://ceofrance.puzl.com/http-ceofrance-puzl-com-publications

 

 

 

 

 


06/12/2017
0 Poster un commentaire

Un article de Jean SIDER à propos de l'affaire ummite

Je reproduis ici un ancien article de Jean Sider, sur le dossier ummite.

 

Jean SIDER est un ufologue connu qui à écrit des ouvrages extrêmement bien documentés en particulier à propos des enlèvements et mutilations de bétail. On pourra consulter par exemple  " Ultra top secret , Ces Ovnis qui font peur " ou l'auteur évoque en plusieurs parties, le MJ12 et le cover-up sur les Ovnis, à partir de documents déclassifiés. Il traite également des "mutilations de bétail" en seconde partie, et évoque les enlèvements également..

 

SIDER.jpg

 

 

 

Texte de Jean SIDER du 1 JUIN 1997

 

 

L’illusion Ummite

 

Jean Pierre PETIT ne sera jamais un ufologue. C’est un scientifique qui dit s ’intéresser aux ovnis,mais qu’a-t’il produit comme recherches relevant du domaine ufologique depuis qu’il est dans notre milieu ? Rien strictement rien ! De 1975 à nos jours, JPP n’a fait qu’écrire sur la magnétohydrodynamique et les univers gémellaires, deux sujets n’ayant absolument rien a voir avec l’ufologie car relevant de spéculations scientifiques et uniquement cela.

 

Ah oui bien sur il y a UMMO ! Et Ummo, cheval de bataille de J.P.P. , c’est lié à l’ufologie dirons les mordus de l’H.E.T.Je n’en suis pas certain,et je crois pouvoir même démontrer que l’affaire UMMO est un miroir-aux-alouettes qui continue d’éblouir quelques naïves personnes.(qui disposent de moyens de communication performants ET EFFICACES grâce à internet ils font une publicité exagérée nocive induisant les jeunes à l'esprit fragile dans l’erreur pour des décennies )

Certes,la mystification est facile à démontrer puisque certains chercheurs s’y sont employés y compris moi-même dans la revue Lumière Dans La Nuit N° 307 de janvier/février 1991.

 

Mais le problème se situe au niveau suivant: Qui sont les auteurs de cette supercherie ?

Un petit rédacteur inféodé aux rationalistes de S.O.S OVNI a prétendu qu’il s’agissait d’une manipulation du K.G.B,par l’entremise de chercheurs espagnols gravitant dans l’entourage de Mr José Luis Jordan-Peña.Mais cette hypothèse a été fort bien démontée par l’ufologue russe Boris Chourinov dans son livre OVNIS EN RUSSIE,paru chez Trédaniel en 1995.

 

Au reste,bien que le marxisme-léninisme ne soit plus en odeur de sainteté, les courriers «ummites» se sont poursuivis dans les années 1990,au point que même J.P.P prétend continuer à en recevoir.

Donc exit le KGB.

 

Personnellement, j’avais envisagé une manipulation de la CIA,qui aurait été ensuite poursuivie par Mr J.L. Jordan -Peña lui-même puisqu’il a avoué en 1993 avoir été l’unique fournisseur des courriers d’UMMO.

Il a reconnu sa responsabilité dans diverses lettres envoyées a MM. FARIOLS-CALVO,DARNAUDE ROJAS-MARCOS,AGUIRRE-CELEBRIO et DOMINGUES-MONTES.

Je possède des copies de ces correspondances et à moins de supposer que Mr Jordan-Peña soit un abominable menteur,il reste encore à trouver celui ou ceux qui ont été a l’origine de cette remarquable entourloupette.

Si l’on peut éliminer le KGB, je pense maintenant que l’on peut en faire autant avec la CIA dans l’optique d’une hypothèse que je vais maintenant évoquer.

Quand on se reporte à l’historique de l’affaire Ummo,on peut se rendre compte que c’est uniquement dans les milieux ufologiques espagnols qu’elle a germé puis mûri.

Selon l’ufologue Ignacio Darnaude Rojas-Marcos,de 1966 à 1994 (soit en 29 ans) 1.148 pages de lettres «ummites» ont été envoyées a 33 espagnols, tous plus ou moins liés au même groupe de Madrid auquel appartient J.L Luis-Peña ,presque tous des intellectuels et des scientifiques.

Quelques non-espagnols ont été les bénéficiaires de ces lettres:

Aimé Michel,René Fouéré,Jacques Vallée,Gordon Creighton,mais cela représente une goutte d’eau dans l’océan ibérique.

Le 23 octobre 1968,un document signé par le groupe de Madrid cité plus haut affirmait ne pas croire un seul instant en l’origine extra-terrestre de ces courriers,après avoir soigneusement étudié ceux qui étaient en sa possession à l’époque (Au 30 septembre 1968, 540 pages de littérature «ummite» avaient été recensées).

Ce groupe avait déjà pu établir que cette opération «lettres ummites» avait été élaborée en trois étapes:

1-La période populaire d’Albacete et du café «La joyeuse baleine» où se réunissaient les premiers destinataires du courrier.

La teneur des communications était très superficielle et ne méritait aucune attention.Cela ressemblait à une farce d’étudiants.

2- Puis ,dès que de nouveaux arrivants grossirent les rangs des premiers(Fariols,Jordan-Peña, Barrennechea,et d’autres érudits),le niveau des informations s’éleva de plus en plus haut,bien que leur contenu restât proche de la vulgarisation scientifique,qui plus est rempli d’erreurs et d’incongruités.

3- Ensuite, dès la publication d’une série d’articles de Mr. Antonio Ribera-Jorde (sans l’autorisation des auteurs des courriers « ummites »,selon ma source),et celle d’une compilation des informations anonymes par Mr Aguirre-Ceberio,les lettres commencèrent d’abord à cesser d’arriver,pour reprendre quelque temps après (Courriers reçus par MM. Fariols,Barrennechea et Dominguez).A partir de là le contenu des informations s’éleva en qualité.

Or malgré ces différences,c’est la même frappe de machine à écrire dans les trois étapes, sur du papier à lettre nanti du même tampon,le signe UMMO ressemblant à la lettre russe J comme Jordan,ce qui n’est pas forcément un hasard...)

Autrement dit,si l’on se base sur ces constats effectués par les gens concernés au premier chef par cette affaire,les lettres à cette époque (oct.68),émanaient au moins d’une personne du premier groupe d’Albacete,ceci dans la perspective d’un canular d’étudiant.

Le problème se complique à cause du degré des communications qui change avec l’arrivée de participants au niveau intellectuel plus élevé.

Ce constat m’a rappelé un cas de «channeling» que je connais très bien puisque je suis en rapport avec le «channel».

En effet depuis 1978,l’un de mes amis reçoit sur sa machine à écrire ,des messages d’entités à l’identité changeante selon leur humeur et surtout selon les personnes auxquelles les communications s’adressent (ou font allusion).

Comme ces entités semblent pouvoir avoir accès au contenu cervical des individus qui sont en relation avec cet ami,la teneur des messages varie en fonction de l’intellect des personnes visées, ainsi que de leurs espérances.

En 1978 , les entités en « channeling » avec mon ami se disaient être des Extraterrestres, pour ensuite dire qu’elles étaient d’origine différente mais indéterminées .En 1996,mon ami est entré en contact (par mon intermédiaire) avec un éditeur de revue spécialisé dans les dialogues avec les «morts» , et a ce moment les entités se sont adaptées en se faisant alors passer pour une seule intelligence émanant de l’esprit d’une personne décédée !

Comme dans les lettres « ummites » ,les informations transmises comportent des erreurs,des contradictions,des naîvetés,des absurdités et d’autres défauts typiques de ce genre de communication. (comme pour les gens sous hypnose)

Par conséquent, il n’est pas impossible que le fournisseur des informations données par les courriers proviennent d’une entité inconnue qui dicterait la frappe comme dans les cas de spiritisme.Cette hypothèse peut être renforcée par le fait que Fernando Sesma ,premier bénéficiaire des lettres ummo en 1965 disait être un contacté.

A noter une gaffe énorme commise par l’auteur des textes.Un jour ,il fut précisé que la planète UMMO tournait autour d’un soleil correspondant à l’étoile Wolf 424 située à 14,6 années lumière de la Terre.Mais le 7octobre 1991 sur la 5° chaine (Emission « ça nous regarde) l’astronome EUDIER signala que Wolf 424 était une étoile double comme avait oublié malencontreusement de le dire les textes « ummites ».

Il est intéressant de noter qu’à l’époque où les lettres ont été envoyées,Wolf 424 était encore considérée comme une étoile simple.

Ce n’est que quelques années plus tard que la découverte de WOLF 424 étoile double fût officielle.

Conclusion;les informations données éventuellement par une entité cadraient avec les connaissances scientifiques erronées du moment,donc:

«L’UMMITE» AUTEUR DES LETTRES N’EST PAS EXTRATERRESTRE ,CAR:

les habitants d’un astre extérieur à notre système solaire ne pourraient commettre une pareille bourde au sujet de leur propre soleil en faisant la description de leur environnement stellaire et leur position astronomique dans l’univers.

J.P.P a été alimenté en courriers «ummites» bien plus tard que tous les Espagnols.Il se pourrait qu’ils émanent d’une origine différente,plus terre-à-terre pourrais-je dire,pourquoi pas un franc- tireur qui aurait entrepris de mystifier notre savant de Marseille,comme l’appelle Joëlle Mesnard,éditeur de L.D.L.N.

Quelle que soit l’origine des courriers que reçoit ou qu’à reçus J.P.P,on peut être tout à fait convaincu qu’ils ne proviennent ABSOLUMENT PAS d’extraterrestres installés en Espagne ou ailleurs.J.P.P se fait des illusions en croyant qu’il peut tirer profit d’informations scientifiques qui ne sont en fait que des théories (crédibles ou pas) relevant de la prospective.Tout comme les messages qui ont pu être fournis a ce médium du groupe d’Albacete.

Celui-ci était-il Fernando Sesma ? ou un autre membre qui aurait d’abord voulu faire marcher ses collègues?

Il se peut que par la suite Jordan-Peña personnage important au centre de cette affaire ,ait été mis au courant de la réalité de la situation par le médium lui-même,ou encore qu’il ait pu remonter jusqu’à lui à la suite d’une enquête serrée.A partir de là,il a très bien pu organiser la ventilation des messages en les adaptant a la spécificité des destinataires.De même qu’une entité (de type spirite) aurait fort bien pu puiser des informations dans l’intellect de Jordan-Peña et ainsi élever le niveau des communications (Le principe des communications spirites triangulaires est bien connu).A ce sujet ,j’ai vécu moi-même un cas de ce genre: mon ami médium reçut un jour sur sa machine (en état de parfaite conscience il reçoit des impulsions mentales) un message citant une conversation que j’avais eue deux jours plus tôt avec une tierce personne que le médium ne connaît pas.il est important de noter aussi que le médium ignorait totalement le contenu de la conversation.A L’époque,je n’avais jamais rencontré le médium, nous n’échangions que des lettres et des coups de fil car nous étions a 750 kilomètres de distance.Ceci prouve que les entités peuvent lire dans l’intellect du médium mais aussi connaître la pensée des personnes qui vivent dans l’entourage de ce dernier.

Je rappelle que l’affaire UMMO a produit également les photos truquées de San Juan de Valderas ainsi que de fausses traces d’atterrissage d’OVNIs.Les documents photographiques ont été analysés en laboratoire par des experts,ce qui a permis de déterminer leur falsification (modèle réduit suspendu a un fil de Nylon).

Voir L.D.L.N N° 166 de juin/juillet 1977 où Claude POHER ancien patron du G.E.P.A.N dénonce le trucage.

Il est courant chez les «contactés»,de fournir divers éléments de preuve totalement faux ,dont des photos,afin de mieux convaincre ceux qui doutent de leur contact.Le premier exemple de ce genre est celui du célèbre George Adamski dont les photos truquées furent dénoncées dès 1962 dans la revue SATCU (n°18 et 19)

Un autre exemple qui peut être cité est celui de Edouard «Billy» MEÏER contacté suisse à l’origine de l’affaire des Pleïades et dont les trop beaux documents photographiques ont été dénoncés par Karl Korff. (Voir Spaceships from the Pléiades: The Billy Meïer Story, Prometheus,1995)

Et pourtant malgré cela Adamski et Meïer au départ furent d’authentiques contactés, j’ai pu le démontrer de manière formelle dans un ouvrage en cours.

Tout comme bon nombre de personnes de bonne foi, ils furent mystifiés par des entités non physiques qui ont manipulé leur esprit, comme celles qui font croire à d’autres individus qu’ils sont enlevés dans des O.V.N.Is «nuts and bolts»,et qui sont expertes dans l’art de la tromperie.

Donc ,l’affaire UMMO semble beaucoup s’apparenter à une histoire de contacté recevant des messages psychiques ,qui aurait été exploitée à des fins personnelles par Jordan-Peña et quelques uns de ses amis,lesquels «garderont le souvenir des bon moments qu’ils ont passés ...» (lettre à D.J. Dominguez-Montes du 12 sept.1993).

Nul doute que les farceurs ont dû souvent bien s'amuser au dépens des fanatiques d’UMMO !

Quant à J.P. PETIT qui a découvert UMMO en 1975 seulement ,libre à lui de s’accrocher éternellement à ce mythe.Après tout si cette attitude stimule son imagination (scientifique) et lui permet d’oublier les déboires et les coups durs que ne lui a pas épargné la vie,laissons-le poursuivre sa chimérique quête.

Pour notre part, nous avons des choses plus sérieuses à faire.

***********************

Reproduction et publication électronique autorisées par l’auteur

 


23/08/2017
0 Poster un commentaire