supervie

supervie

le suivi des contres-mesures au jour le jour

Voici pour ceux qui suivent assidument (pour les autres, excusez moi d'être un peu sur ce sujet réellement spécialisé et qui ne concerne que pas grand monde) donc pour les followers acharnés, Voici, donc, enfin, vous aurez droit (si je suis bien luné mais en ce moment je le suis plutôt bien)

 

Vous aurez droit donc, aux "contres mesures" en temps réel.

 

L'exemple qui suit en est un parfait exemple..

 

Voici la chronologie des opérations sur twitter :

 

A-> un internaute,  qui semble lié à l'affaire par ailleurs,  "révèle" une seconde copie du fameux dessin d'hostile

 

B -> un autre internaute réagit inteligement en posant une question qui parait sensée sur l'origine de la copie du dessin

 

C-> le "missile " arrive immédiatement, suivi par un smiley insolent: contenu calculé pour blesser, en référence au contexte "sceptique" en usage : vous savez tres bien de quoi il est question, la saga chocolat du non-anniversaire (panachée il n'y a pas si longtemps de la page d'insulte à l'intention de.. etc)

 

Entre parenthèses, ce n'est que la 17.672.387eme fois que ça se passe comme ça..

 

Et, donc, si nous n'avons pas ici affaire  à un troll , je me demande de quoi il peut bien s'agir. Le mystère sépaissist. N'est il pas ?

Un troll sans testicules par ailleurs, je n'attend que de sa part qu'un courrier de son avocat, mentionnant duement le nom l'adresse et tout ce qui s'en suit des coordonnées de la "personne en question"... Qui s'en gardera bien, je vous le promet.

Et, savez vous pourquoi ?

Eh bien , parce que quand on à une fausse identité, c'est très bien, mais pour faire un courrier avec accusé A.R. évidemment c'est un peu plus .. comment dirais je.. délicat ??

 

A la prochaine, parce que cette page va grossir, grossir, grossir. Voila ce que c"'est que de manger le mauvais coté du champignon, chère " alisse "

 

contrefeux_.png

 



20/08/2017
0 Poster un commentaire